Lorsque l’on se lance dans la création de sa boutique en ligne, le choix de la solution open source va s’avérer cruciale. Et pas si simple de prendre une décision.

On va s’intéresser ici aux deux plateformes majeures du marché : Prestashop vs Magento.

Le plus objectivement possible, nous allons essayer de détailler les forces et faiblesses de ces plateformes.

Mais avant de commencer le comparatif, petite présentation de ces 2 solutions :

Présentation des 2 solutions

 

PRESTASHOP MAGENTO
Date de création Mai 2007 Mars 2008
Géré par Prestashop SA (français) E Bay (racheté en 2011)
Siège social Levallois-Perret, France San José, Etats-Unis
Nombre de salariés 70 300
Nombre de boutiques en ligne 185 000 (d’après la société)140 033 (selon built with) 240 000 (d’après la société)216 557 (selon built with)
Part de marché mondiale* 2.86 % 13.69 %
Part de marché français* 27.23 % 19.46 %

* Source : www.builtwith.com

 

Les 7 points de comparaison Prestashop vs Magento

Les tendances de recherche

J’ai eu envie de m’intéresser aux tendances de recherche sur Google car elles représentent de manière fidèle l’intérêt pour les solutions.

On constate une courbe similaire avec une forte explosion en 2008 pour Prestashop et Magento et une stagnation depuis le milieu de l’année 2012.

Mais il est intéressant de constater 2 grandes tendances :

– Jusqu’en milieu 2012, Prestashop arrivait à gagner des parts de marché à son concurrent historique,

– Depuis 2 ans, l’écart reste identique , mais on peut penser que Prestashop risque de voir l’écart grandir avec un marché e-commerce mature et donc plus difficile pour les petits projets (le positionnement privilégié du français).

Le cout d’installation

La solution française (Cocorico :-)) est entièrement gratuite contrairement à Magento qui lui propose une version communautaire gratuite et une version entreprise à 15 500 $ par an.
Mais attention,certains modules indispensables sous prestashop sont payants ce qui nuance notre propos.

L’hébergement

Prestashop peut assez facilement tourner sur un serveur mutualisé, ce qui permet de réaliser quelques économies. Par contre, dès que le projet va grossir et atteindre une certaine taille, migrer vers un serveur dédié sera obligatoire.
Magento lui tournera sur un serveur frontal dédié et un serveur pour le Back Office et la Base de données.

L’installation et la prise en mains

Si Magento est reconnu pour s’adresser aux projets très ambitieux, c’est entre autre lié à son architecture très puissante. Qui dit puissante dit un peu plus complexe. La mise en place est plus pointue et nécessite un investissement plus important. Prestashop peut facilement être mise en place par des structures n’ayant pas de gros moyens techniques.

Les fonctionnalités et gestion du catalogue

Les fonctionnalités des deux plateformes ont bien évidemment de nombreuses similitudes. Toutefois c’est chez Magento que nous trouverons la meilleure profondeur de fonctionnalités.

Les fonctionnalités natives de Magento sont plus importantes que son concurrent Prestashop.

Sur les fonctionnalités présentes chez la plateforme d’Ebay, on peut citer notamment un système de mise en cache puissant, de nombreuses facilités de promotions du produits (balisage, offre promotionnelle, multi-site plus stable (tous les modules de Prestashop ne sont pas compatibles Multi-sites), ventes incitatives paramétrables, logique catalogue plus évoluée…).

Concernant le catalogue, Magento est donc en avance. Magento permet la création de multiples attributs aux produits, des produits configurables. Du côté Prestashop, c’est plutôt basique mais tout de même efficace pour des produits assez simples.

La communauté

Selon les chiffres, on recense une communauté de 500 à 600 000 membres actifs pour Prestashop. Et le côté positif, c’est qu’une grosse partie de la communauté est française.
De son côté, Magento a une communauté considérable. De part sa position de leader et avec la synergie du groupe Ebay (Paypal notamment), la communauté est très solide.

Conclusion

Prestashop réussit à exister grâce à un positionnement simple : être la solution des petits projets E-commerce. Sa facilité d’utilisation, ses coûts de lancements réduits en font un outil idéal pour les petits et moyens CA.

Pour des projets très ambitieux, il est plus pertinent de s’orienter vers la plateforme Magento. En effet, le contrôle sur toute la structure du site sera plus complet et adaptable.

Avec le ralentissement de la progression du marché du e-commerce, Prestashop risque de souffrir et peut prévoir des années plus difficiles. Il est en effet beaucoup plus difficile aujourd’hui de lancer son petit site e-commerce et être rentable qu’il y a 4 ans.

Share Button