Google l’a annoncé sur son blog officiel il y a quelques semaines, les native Gmail ads sont désormais disponibles sur Adwords. Retour sur ces nouveau format publicitaire.

Les native Gmail ads : comment ça marche ?

L’annonce est directement intégrée dans Gmail, que ce soit sur mobile ou sur desktop.

Les native Gmail ads sont composées de deux éléments :

– Une annonce présente dans le header avec les éléments classiques d’un mail dans une boite de réception. Seul le logo de la marque est rajoutée.

– Une annonce en pleine page une fois que l’internaute a cliqué sur cette publicité.

Voici un exemple sur mobile :

Exemple Gmail native ads

Exempme Gmail native ads cliquée

Et un exemple sur desktop :

Native gmail ads sur desktop

Une fois ouverte, l’utilisateur pourra la transférer sur sa boite de réception principale ou la transférer au contact de son choix. A noter que ces clics ne sont pas facturés.

Une configuration accessible dans Google Adwords

Depuis le 1er septembre, ces native Gmail ads sont directement paramétrables depuis Google Adwords en créant une campagne display. L’interface propose une galerie de modèles personnalisés.

template gmail native ads

Exemple d’une publicité pour l’annonceur Verisure

Une nouvelle opportunité pour les chargés de compte SEM de diversifier les leviers d’acquisition. Il sera ainsi possible d’orienter ces natives Gmails ads en fonction des mots-clés, des centres d’intérêt ou encore des données démographiques.

Paramétrez les annonces auxquelles vous êtes exposés

Si, en tant qu’internaute, vous trouvez les native Gmail ads pas vraiment adaptées, vous avez toujours la possibilité de modifier les critères de ciblage en cliquant sur la bulle d’information présente sur les annonces.

controle des données pour les annonces

Google vous permet de modifier certains critères de ciblage

Vous pourrez ensuite définir si vous souhaitez recevoir des publicités en fonctions de vos centres d’intérêt ou non. Si c’est le cas, vous avez la possibilité de définir la liste de vos centres d’intérêt :

controle critères de ciblage

Share Button