Il y a deux ans, Google tag manager avait fait une entrée assez fracassante dans le milieu de l’analyse statistiques des sites web. Système entièrement gratuit, Google tag manager avait tout pour devenir le standard pour la gestion des ses marqueurs de données.

Pourtant, on constate que sa croissance peine à décoller depuis son lancement il y a un peu plus de 2 ans.

Qu’est-ce que le Google Tag Manager ?

Google Tag Manager (GTM) fait partie des solutions qui permettent la gestion des tags, appelées « Tag Management System ». Il permet de gérer tous vos tags depuis une interface centralisée. GTM va en effet regrouper l’ensemble de vos tags dans un conteneur unique facilement administrable depuis un interface assez simple d’utilisation.
Vous pouvez accéder à google tag manager directement grâce à vos identifiants Google Analytics.

Voici les avantages à utiliser cet outil de managament des tags :

– une seule installation « technique » du tag, tout le reste se fera depuis l’interface,
– Intégration et modification des tags très simples sans avoir à recourir à des ressources informatiques,
– Les règles d’implémentation peuvent être gérées en fonction des pages, d’événements spécifiques, etc.
– Enfin, tous les autres codes de suivi (remarketing, doubleclick, etc.) sont inclus et il est même possible d’intégrer sa propre bibliothèque.

Tout cela sans pénaliser le temps de chargement de votre page puisque vous utiliser un conteneur unique.

Une croissance pas si rapide

En 2 ans d’existence, on aurait pu penser que tous les utilisateurs de Google Analytics confieraient la gestion de leurs tags à cet outil très pratique. Toutefois, c’est loin d’être le cas.

A en croire les données du site www.builtwith.com, voici en octobre 2014 les statistiques des sites web utilisant Google Tag Manager :

Sur les 10 000 plus importants sites mondiaux, 9,1% ont intégré le GTM

Sur les 100 000 plus importants sites mondiaux, 5,1% ont intégré le GTM

Sur les 1 000 000 plus importants sites mondiaux, 2,5% ont intégré le GTM

nombre sites web utilisant Google tag manager

Comme on peut le constater, les sites internet les plus importants ont plus facilement tendance à confier la gestion de leurs tags à Google Tag Manager.

Pourtant, l’intérêt même du GTM est justement de s’affranchir des compétences informatiques pour la pose des tags. Ce qui devrait inciter les administrateurs de sites plus modestes à basculer sur Google tag Manager.

Et vous, utilisez-vous Google tag manager sur votre site web ?

Share Button