Malgré de (trop) nombreuses remises en question ces dernières années, l’e-mailing reste le nerf de la guerre du marketing digital. Outre l’utilisation récente de la data qui améliore la réactivité de chaque message adressé (qui fera l’objet d’un prochain article), l’e-mailing dispose d’un panel de solutions souvent ignoré. Zoom ici sur le Clic-lead, où comment simplifier la génération de leads à son maximum.

 Le clic-lead, comment ça marche ?

Le clic-lead permet à l’internaute de s‘inscrire directement à une offre dès lors qu’il a cliqué sur le lien vers le partenaire. Un champ email est souvent pré-renseigné dans la newsletter avec à ses côtés un bouton d’action. L’annonceur recevra donc l’adresse mail du prospect une fois le clic effectué par l’internaute. Le principe est avantageux puisque l’annonceur ne paiera qu’à l’adresse récoltée. Le prix dépend très fortement des secteurs, mais le cout moyen se situe généralement aux alentours de 0,60 centimes l’adresse.

Demonstration clic-lead

Un exemple d’un kit mail utilisant le principe du clic lead
Source : Comandclick.ovh

Quand utiliser le clic-lead ?

Le clic-lead est une mécanique très spécifique, il faut donc l’utiliser dans des situations précises. Voici 3 exemples d’objectifs marketing qui peuvent correspondre avec ce canal d’acquisition.

Récolter les données et augmenter le trafic

Le clic-lead est particulièrement adapté pour mettre en avant des promotions ou offres très intéressantes. Les internautes auront envie de s’inscrire pour profiter de ces « exclusivités ». De plus, si le message est adressé au bon moment, l’internaute pourra être amené à convertir directement sur le site.

Qualifier un lead en 2 étapes

Le clic-lead peut être aussi utilisé dans la génération de leads qualifiés. La première étape serait donc de récolter le mail au travers cette technique, puis de le rediriger vers une landing page avec le reste des champs à renseigner. Si l’internaute ne termine pas la seconde étape, le contact pourra de nouveau être retravaillé par la suite.

Convertir sur la durée avec le lead nurturing

Le lead nurturing, qui consiste à entretenir (ou nourrir) les contacts jusqu’à ce qu’ils achètent les produits ou services, peut s’avérer très pertinent dans ce type d’opération. L’annonceur va donc entretenir une relation marketing étroite avec le prospect jusqu’à ce que cela se traduise par une action de vente (newsletter, livre blanc, webinar, etc.). Le lead nurturing convient surtout aux activités B to B qui ont souvent des cycles d’achat longs.

Une pratique de plus en plus encadrée

La charte de l’e-mailing établie par le Collectif des Plateformes d’Affiliation (CPA) encadre cette technique du clic-lead qui peut parfois jouer sur la confusion pour obtenir le consentement de l’internaute.

Quelques points sont donc à prendre en considération lorsque vous vous lancez dans ce type d’opération :

- Le bouton d’action qui entraine le consentement doit être clair et explicite,
– La possibilité doit être donnée à l’internaute de participer à des jeux concours sans être contraint de donner son consentement (optin partenaires),
– La collecte en mutalisée (avec d’autres annonceurs) est interdite dans le cadre du clic-lead.

Share Button