Le retargeting, qui permet d’exposer un message publicitaire a un internaute ayant visité le site sans avoir transformé, est devenu un levier incontournable pour les sites marchands (et pas seulement) !

A en juger par les derniers résultats trimestriels de Critéo (Q3 2014) , le reciblage publicitaire est un outil web marketing en pleine expansion. Technique bien souvent associée à du display, cet article est l’occasion de revenir sur les différentes manières de recibler un prospect avec pour objectif de le transformer en client !

Le retargeting par le display

Le display est évidemment le levier le plus connu du retargeting. La publicité est affichée de manière classique sur les bannières des sites. A ce titre on va pouvoir diffuser soit :

-> via des régies en charge des réseaux de sites. on peut citer parmi les plus importantes : Hi media, Lagardère advertising, Horyzon media, Adverline…

-> via le réseau de Google : le géant du web a nommé ce reciblage par le remarketing. L’annonceur a alors la possibilité de communiquer sur le réseau display de Google.

Le retargeting par le search

Le reciblage publicitaire proposé par Google permet également de proposer une campagne adwords en adéquation avec la visite de l’internaute sur le site. Cette fonctionnalité est appelée Remarketing lists for search ads (RLSA).

Ainsi vous pourrez définir un ciblage, des enchères ou encore des annonces différentes selon si votre si l’internaute a déjà visité votre site ! Un levier excellent s’il est bien utilisé.

le remarketing grâce au search

Voici une vidéo qui explique plutôt bien ce type de reciblage par les mots-clés.

Le retargeting par mail

Le retargeting par mail a réellement pris son essor il y a un peu moins de 2 ans. Comme son nom l’indique, il permet de relancer par mail les internautes ayant visité le site.

L’e-mail retargeting va essentiellement être prisé pour retoucher les visiteurs ayant eu un minimum d’engagement sur le site. On peut notamment l’utiliser pour les abandons de panier ou les prospects n’ayant pas terminé leur inscription. Il est en effet inutile et risqué d’envoyer un e-mail à tous les visiteurs.

E-mail retargeting

Le principe de l’e-mail retargeting
Source : Raffles Media

 

Le retargeting par les réseaux sociaux

Le retargeting est aussi présent sur les réseaux sociaux ! Oui oui on vous piste décidément partout :-). Selon une étude réalisée par myThings, 75% des professionnels du marketing utilisent le retargeting sur Facebook contre 14% pour Twitter.

Le retargeting sur Facebook

Le retargeting sur Facebook est un levier particulièrement performant. Le programme Facebook Exchange (FBX) permet aujourd’hui de communiquer sur la colonne de droite (FBX RHS) ou depuis (plus récemment) la « news feed » (FBX NF). Les publicités pourront être proposées dynamiquement en passant pas des DSP (Demand Side Platform) comme AdRoll ou Perfect Audience.

A noter que Facebook a élargi il y a quelques mois son audience personnalisée aux personnes ayant visité le site de l’annonceur. Le fonctionnement est différent puisque l’annonceur peut créer directement son annonce et n’a plus besoin de passer par une société tierce. Facebook décide ainsi, avec ce levier, de ne plus partager la part (importante) du gâteau.

Pour en savoir plus sur l’audience personnalisée de Facebook, c’est ici.

Le retargeting sur Twitter

Lancé fin 2013, l’audience sur mesure ou « Tailored Audience » permet aux annonceurs de communiquer à des plateformes publicitaires tierces, les cookies des personnes intéressés par un produit ou un service. L’annonceur pourra ensuite recibler le prospect avec un promoted tweet (voir la liste de tous les produits publicitaires de Twitter).

Le retargeting par push et display sur mobile

Le retargeting sur mobile est également possible. Avec les chiffres révélés par le dernier baromètre trimestriel du marketing mobile, les actions sur ce média ont et vont avoir une importance capitale.

Le retargeting sur les sites web mobile se fera à l’aide du display classique (consulter mon article sur le fingerprinting).

Le retargeting dans les applications mobile sera quant à lui organisé de deux façons :

  • Par push notification si l’utilisateur pour les « opt-in » aux push notifications,
  • Par du display pour les non « opt-in » aux push notifications.

Pou en savoir un peu plus sur le retargeting appliqué aux terminaux mobiles, voici un article intéressant.

Le retargeting par l’adresse IP

Ce mode de retargeting est assez novateur et plutot orienté pour les activités en B to B.

Il est donc possible, grâce à l’adresse IP, de recibler les entreprises ayant visité votre site. En effet, une fois l’adresse IP obtenue, il sera possible de relier l’adresse IP avec le numéro SIREN, et ainsi identifier la raison sociale.

Comme le montre le schéma établi par la société GetPlus, l’adresse IP va permettre après quelques traitements, d’être envoyé en lead à l’annonceur ! Une aubaine dans un secteur B to B de plus en plus concurrentiel.

 

retargeting avec l'adresse IP

Exemple du processus de retargeting avec l’adresse IP (source GetPlus)

 

Et vous, quelles sont vos pratiques en matière de retargeting ?

Share Button